Ajouter une option dans WordPress puis la récupérer avec l’API REST

Dans cette article nous verrons comment ajouter une option dans les réglages de WordPress, puis comment la récupérer avec une route REST personnalisé.

La première étape est donc d’ajouter une nouvelle option dans l’onglet Général:

Ce qui donnera :

L’étape suivante est d’ajouter une route personnalisé a l’API REST de WordPress:

La route sera donc « dayo/v1/map/key » et renverra la valeur de l’option « dayo_map_key ».

La dernière partie de code PHP est celle qui fournira au JavaScript les informations pour la requête :

Dans le code JavaScript, nous utilisons la variable DAYO que nous avons fournit en PHP afin d’effectuer une requête

Et voila comment ajouter une option dans les réglages de WordPress et la récupérer avec l’API REST.

Docker et PHP

Après un petit bout de temps à maintenir et mettre a jours php, apache et mysql sur mon par diverse moyen j’ai décidé de passer a docker. Il m’a fallut plusieurs essaie et tâtonnement pour arriver à une configuration qui me convient pour un environnement de développement.

C’est disponible sur ce dépôt github. Il y a deux conteneurs.

Le premier et le conteneur mysql de base avec un seul utilisateur root et comme mot de passe root.

Le second est un conteneur php avec apache plus quelques extensions ainsi que composer accessible par la commande composer :

  • apcu
  • xdebuh
  • intl
  • opcache
  • gd
  • mysqli
  • pdo
  • zip

Apache est configuré avec ssl et rewrite.

 

API Platform + FOSUserBundle + LexikJWTAuthenticationBundle

  • Symfony: 3.2.2
  • API Platform: 2.0.3
  • FOSUserBundle: 2.0.0-beta2
  • LexikJWTAuthenticationBundle: 2.1.1

En premier lieu nous allons cloner le dépôt API Plaftorm:

Une fois fait, nous installons FOSUserBundle et LexikJWTAuthenticationBundle via composer:

Puis nous activons les bundles fraichement installé dans AppKernel.php:

Nous créons notre entité User.php:

Nous poursuivons par la génération des clés, notez bien la pass phrase qu’il faudra copié dans le fichier parameters.yml

Nous mettons a jours les fichier suivants:

config.yml:

routing.yml

security.yml

parameters.yml.dist et parameters.yml, n’oubliez pas la pass phrase pour les clés

Puis nous mettons à jour la base de données et créons notre premier utilisateur:

Pour tester ca un petit coup de Curl:

Et comme réponse nous avons:

Et voila !!!

Disponible sur github.

Yosemite PHP APCu xDebug intl

Afin d’utiliser symfony2 avec la version de PHP fournit pas Yosemite, il faut rajouter quelques extensions.

Pour commencer il faut installer Xcode depuis l’App Store et ne pas oublié de l’exécuter afin d’accepter la licence d’utilisation.

Commençons par intl. En premier il nous faut les sources d’ici disponible a cette url : http://sourceforge.net/projects/icu/files/ICU4C/54.1/icu4c-54_1-src.tgz/download

Une fois fait, il faut les extraire, ouvrir un Terminal dans le dossier icu/source puis lancer les commandes suivantes :

Passons à APCu et Xdebug. Toujours dans le terminal lançons les commandes suivantes :

Dernière étape, la création et la modification du fichier php.ini

En premier lieu, copion le fichier php.ini.default

Puis modifions la valeur de « date.timezone »

Pour finir il suffit d’ajouter les lignes suivantes à la fin du fichier :

Le tri par défaut dans Sonata Admin

J’ai récemment dû ajouter un tri par défaut sur une de mes classes admin du bundle sonata admin. Après une petite recherche, j’ai finalement trouvé qu’il suffit de surcharger une variable:

Mes données serons dorénavant ordonnées en fonction du la valeur day dans l’ordre décroissant.