Un plugin Gutenberg pour ajouter une carte Google statique

Gutenberg est le nouvel éditeur de WordPress, il est dans le même type que celui de Medium. Tout est bloc, texte, image, galerie, titre, liste. J’ai voulu voir comment rajouter un nouveau bloc. Il est basé sur React, c’est donc du JavaScript.

La première partie du plugin est un fichier PHP afin de charger notre fichier JavaScript:

La partie JavaScript fessant dans les 100 lignes, je vais la décomposer pour bien l’expliquer.

Dans la première partie nous déclarons des variables afin d’alléger la suite du code. La première ligne fait référence a une fonction de React. Comme vous pouvez le voir, nous utilisons wp.element et wp.blocks que nous avions déclaré en dépendance dans le script PHP.

L’étape suivante est de déclarer notre nouveau bloc. Nous utilisons la fonction registerBlockType que nous avons déclaré au dessus.

Le premier argument est le nom de notre bloc, il faut qu’il soit sous la forme « vendeur/nom-du-bloc ».

Le deuxième argument est un objet. Dans un premier temps nous lui donnons un titre, une icône (peut être une icône Dashicons), une catégorie (common, formatting, layout, widgets, embed) et des attributs (ce sont des informations persisté en base qui servent à l’affichage).

Ce qui donnera:

Toujours dans le deuxième paramètre nous définissons une fonctions save , sa valeur de retour est le code HTML qui sera visible coté utilisateur.

Dans notre cas nous récupérons les trois valeurs que nous avons déclaré dans les attributs, puis nous créons une image avec ces valeurs. Une classe CSS est automatiquement créé pour notre bloque, nous l’ajoutons avec className: props.className .

Le gros morceau arrive, la partie de l’éditeur. Elle consiste en une fonction edit , sa valeur de retour est un tableau qui contient ce qui seras affiché, mais aussi d’autre informations tels que la barre d’outils et des informations l’inspecteur (la partie à droite de Gutenberg).

Dans un premier temps nous récupérons les valeurs des attributs ou nous les initialisons et nous récupérons le focus. Ensuite viennent trois fonctions pour mettre à jour nos attribut, il faut bien utiliser la fonction  props.setAttributes()  pour que les changements soit visible a l’écran.

Viens ensuite la valeur de retour.

Le premier élément est ce qui doit être affiché dans l’éditeur, vous remarquerez que c’est la même chose que le retour de la fonction save , nous voulons afficher la carte.

Le deuxième élément commence par !!focus  afin de n’afficher la suite que si nous avons sélectionné notre bloc. Nous définissons ici la partie inspection avec un titre et trois éléments de contrôle, rien de bien compliqué ici.

Voici a quoi ressemble l’interface d’édition:

Une documentation est accessible sur ce site ainsi que sur le Github du projet.

Ajouter une option dans WordPress puis la récupérer avec l’API REST

Dans cette article nous verrons comment ajouter une option dans les réglages de WordPress, puis comment la récupérer avec une route REST personnalisé.

La première étape est donc d’ajouter une nouvelle option dans l’onglet Général:

Ce qui donnera :

L’étape suivante est d’ajouter une route personnalisé a l’API REST de WordPress:

La route sera donc « dayo/v1/map/key » et renverra la valeur de l’option « dayo_map_key ».

La dernière partie de code PHP est celle qui fournira au JavaScript les informations pour la requête :

Dans le code JavaScript, nous utilisons la variable DAYO que nous avons fournit en PHP afin d’effectuer une requête

Et voila comment ajouter une option dans les réglages de WordPress et la récupérer avec l’API REST.

Docker et PHP

Après un petit bout de temps à maintenir et mettre a jours php, apache et mysql sur mon par diverse moyen j’ai décidé de passer a docker. Il m’a fallut plusieurs essaie et tâtonnement pour arriver à une configuration qui me convient pour un environnement de développement.

C’est disponible sur ce dépôt github. Il y a deux conteneurs.

Le premier et le conteneur mysql de base avec un seul utilisateur root et comme mot de passe root.

Le second est un conteneur php avec apache plus quelques extensions ainsi que composer accessible par la commande composer :

  • apcu
  • xdebuh
  • intl
  • opcache
  • gd
  • mysqli
  • pdo
  • zip

Apache est configuré avec ssl et rewrite.

Pour utiliser xdebug, mettez à jour le fichier php.ini avec votre IP pour  xdebug.remote_host=192.168.1.10 puis dans l’url ajoutez « ?XDEBUG_SESSION_START= »

 

API Platform + FOSUserBundle + LexikJWTAuthenticationBundle

  • Symfony: 3.2.2
  • API Platform: 2.0.3
  • FOSUserBundle: 2.0.0-beta2
  • LexikJWTAuthenticationBundle: 2.1.1

En premier lieu nous allons cloner le dépôt API Plaftorm:

Une fois fait, nous installons FOSUserBundle et LexikJWTAuthenticationBundle via composer:

Puis nous activons les bundles fraichement installé dans AppKernel.php:

Nous créons notre entité User.php:

Nous poursuivons par la génération des clés, notez bien la pass phrase qu’il faudra copié dans le fichier parameters.yml

Nous mettons a jours les fichier suivants:

config.yml:

routing.yml

security.yml

parameters.yml.dist et parameters.yml, n’oubliez pas la pass phrase pour les clés

Puis nous mettons à jour la base de données et créons notre premier utilisateur:

Pour tester ca un petit coup de Curl:

Et comme réponse nous avons:

Et voila !!!

Disponible sur github.

Vue.js partie 2

Allons un peu plus loin en ajoutant un formulaire et une collection de livre.

Commençons par Vue.js. Pour ajouter un livre à une collection, il nous faut donc une collection de livre, un tableau feras l’affaire:

Afin de commencer avec de livre, nous utilisons la fonction suivante qui est appelé lors de l’instanciation de Vue.js:

Il nous reste une dernière chose a faire en Javascript, l’ajout d’un nouveau livre lors de l’envoie du formulaire. pour cela nous définissons une fonction qui vérifie que le livre que l’on veux ajouter à bien un nom, puis nous l’ajoutons a notre tableau et enfin réinitialisons le formulaire:

Passons maintenant que html. De côté là, la première chose et d’ajouter un bouton qui va faire appelle a notre fonction Javascript:

La syntaxe  v-on:click="ajouterLivre"  permet de dire à Vue.js d’invoquer la fonction ajouterLivre lors de l’événement click.

Dernière étape, afficher notre collection de livres. Pour cela nous allons itéré sur notre tableau et afficher chacun de livres en utilisant  v-for  :

Et voila, avec un peu de css vous pouvez voir ça ici.